( 11 mars, 2014 )

Ecoute

Image de prévisualisation YouTube
( 14 février, 2014 )

Prend le temps d’écouter

Image de prévisualisation YouTube
( 24 décembre, 2013 )

Ecoute !

Image de prévisualisation YouTube
( 2 décembre, 2013 )

Ancien cantique

( 31 octobre, 2013 )

Ecoute

Image de prévisualisation YouTube
( 17 octobre, 2013 )

Attaché à la Croix.

Image de prévisualisation YouTube
( 5 octobre, 2013 )

Adonaï

Image de prévisualisation YouTube
( 30 septembre, 2013 )

Le repos

Image de prévisualisation YouTube

Exode 20.8-11 : « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.

Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y  contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. »

Faut-il respecter un jour dans la semaine afin de respecter le jour du sabbat ? 

Nous avons la réponse dans les écritures.

Il est vrai que dans les Dix commandement, Dieu demanda de se souvenir du jour de repos au peuple d’Israël.

Mais avez vous lu dans la nouvelle alliance un endroit où il est écrit de respecter un jour de la semaine

« je ne crois pas ».

Dans la nouvelle alliance, nous avons notre sabbat. Jésus-Christ est notre sabbat, plus précisément notre repos.

SABBAT = REPOS

Dieu créa la terre en six jours et le septième jour Dieu s’est reposé.

2 Pierre 3.8 : « C’est  que, devant le seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour ».

Dieu créa la terre en six jour, et si un jour est comme mille ans, c’est que le monde existera pendant six mille ans. Le septième millénaire, l’église de Dieu, qui n’est pas un bâtiment, mais des hommes et des femmes rempli de l’esprit de Dieu, rentre avec Jésus-Christ dans son repos, le septième millénaire.

Matthieu 12.8 : « Car le Fils de l’homme est maître du sabbat ».

Tous les jours de la semaine est sabbatique pour le chrétien. Le chrétien se trouve dans le repos de Dieu. Nous devons vivre dans la parole tous les jours, pas seulement le samedi pour aller au temple comme le font les adventistes du septième jour que je respecte.

Satan aveugle les hommes par des mensonges mais la parole de Dieu nous promet le repos Eternel avec lui. Nous rentrons dans le repos. Le sabbat de Dieu à travers du Fils par sa mort, à travers de son sang, nous devons rester dans la paix du Seigneur. Il est notre paix, notre sabbat, notre repos et il faut rentrer dans ce repos Eternel avec Christ.

Hébreux 4.3 : « Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu’il dit : « Je jurai dans ma colère : Ils n’entreront pas dans mon repos !

Il dit cela, quoique ses oeuvres eussent été achevées depuis la création du monde. »

Vous voyez tout cela est spirituel et non charnel. Repose toi sur ses promesses et reste dans son sabbat.

Le sabbat n’est pas un jour de la semaine mais c’est tous les jours de la semaine car nous sommes dans la nouvelle alliance.

Nous serons avec lui dans son règne, je parle bien de croyant authentique.

Là où il n’y a pas de fatigue ni de tristesse, ni de maladie et la mort sera bânnit et les larmes de tristesse seront essuyer pour toujours. Et la gloire de l’Eternel resplendira sur toute la surface de la terre.

Amen !

En attendant, traversons ce monde avec foi et amour. Que la douceur envahie ton coeur pour que ta marche soit sur avec lui.

Que Dieu soit bénit à jamais.

————————————————————————————————–

Accrochons-nous

( 28 septembre, 2013 )

J’ai soif

Psaumes 42 :

« Au chef des chantres. Cantique des fils de Koré.

Comme une biche soupire après des courants d’eau,

Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu !

Mon âme à soif de Dieu,

du Dieu vivant :

Quand irai-je et paraître-je devant la face de Dieu ?

Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit,

Pendant qu’on me dit sans cesse :

Où est ton Dieu ?

Je me rappelle avec effusion de coeur

Quand je marchais entouré de la foule,

Et que je m’avançais à sa tête vers la maison de Dieu,

Au milieu des cris de joie et des actions de grâces

D’une multitude en fête.

Pourquoi t’abats-tu, mon âme,

et gémis-tu au dedans de moi ?

Espère en Dieu, car je le louerai encore ;

Il est mon salut et mon Dieu.

Mon âme est abattue au-dedans de moi :

Aussi c’est à toi que je pense,

Depuis le pays du Jourdain

Depuis l’Hermon, depuis la montagne de Mitsear.

Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées ;

Toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi.

Le jour, l’Eternel m’accordait sa grâce ;

La nuit, je chantais ses louanges, 

J’adressais une prière au Dieu de ma vie.

Je dis à Dieu, mon rocher :

Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse,

Sous l’oppression de l’ennemie ?

Mes os se brisent quand mes persécuteurs m’outragent, 

En me disant sans cesse :

Où est ton Dieu ?

Pourquoi t’abats-tu, mon âme,

et gémis-tu au dedans-de moi ?

Espère en Dieu,

car je le louerai encore ;

Il est mon salut et mon Dieu. »

Image de prévisualisation YouTube

( 17 septembre, 2013 )

La prière

Jésus lui-même nous enseigne comment prier. Il savait que les hommes ne savent pas prier ni comment le faire.

Matthieu 6.9 : « Voici donc comment vous devez prier :

Notre père qui est aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ;

que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ;

Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ;

ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire.

Amen !

Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ;

mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. »

Il nous dit qu’il faut prier le Père seulement. Prier le Père, pas les saints, ni les morts comme l’enseigne le faux prophète.

Il faut sanctifier et bénir son nom et son nom est le Seigneur Jésus-Christ. Amen !

Il faut aspirer à son règne puisque nous règnerons avec lui pour toujours. Cherche à faire sa volonté et non la volonté des hommes.

Il faut demander notre pain quotidien pour nourrire notre âme et notre corps.

Il faut  lui demander pardon tous les jours, il faut se repentir tous les jours car nombreuse sont les fois où nous offensons Dieu.

Il faut aussi pardonner à ceux qui nous ont offensés.

Et demander à Dieu de nous aider à le faire car pardonner c’est tellement difficile pour les hommes que nous ne pouvons y arriver sans l’aide de Dieu.

Il faut lui demander de ne pas nous induire en tentation mais de nous délivré du malin.

Oui, il faut beaucoup prier.

Il faut reconnaitre que la puissance et la gloire lui appartiennent à jamais.

Notre Dieu est grand.

Nous devons pardonner aux autres afin d’être pardonner de lui.

Pardonner est impossible pour les orgueilleux. Mais c’est possible, par la grâce de Dieu, pour ceux qui ont le coeur simple.

Dieu nous pardonnera toujours si nous sommes sincère et plein de bonne volonté.

Avant de prier, pardonnons et demandons pardon.

Image de prévisualisation YouTube

————————————————————————————————————————-

Grâce

12
Page Suivante »
|