( 30 septembre, 2013 )

Le repos

Image de prévisualisation YouTube

Exode 20.8-11 : « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.

Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y  contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. »

Faut-il respecter un jour dans la semaine afin de respecter le jour du sabbat ? 

Nous avons la réponse dans les écritures.

Il est vrai que dans les Dix commandement, Dieu demanda de se souvenir du jour de repos au peuple d’Israël.

Mais avez vous lu dans la nouvelle alliance un endroit où il est écrit de respecter un jour de la semaine

« je ne crois pas ».

Dans la nouvelle alliance, nous avons notre sabbat. Jésus-Christ est notre sabbat, plus précisément notre repos.

SABBAT = REPOS

Dieu créa la terre en six jours et le septième jour Dieu s’est reposé.

2 Pierre 3.8 : « C’est  que, devant le seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour ».

Dieu créa la terre en six jour, et si un jour est comme mille ans, c’est que le monde existera pendant six mille ans. Le septième millénaire, l’église de Dieu, qui n’est pas un bâtiment, mais des hommes et des femmes rempli de l’esprit de Dieu, rentre avec Jésus-Christ dans son repos, le septième millénaire.

Matthieu 12.8 : « Car le Fils de l’homme est maître du sabbat ».

Tous les jours de la semaine est sabbatique pour le chrétien. Le chrétien se trouve dans le repos de Dieu. Nous devons vivre dans la parole tous les jours, pas seulement le samedi pour aller au temple comme le font les adventistes du septième jour que je respecte.

Satan aveugle les hommes par des mensonges mais la parole de Dieu nous promet le repos Eternel avec lui. Nous rentrons dans le repos. Le sabbat de Dieu à travers du Fils par sa mort, à travers de son sang, nous devons rester dans la paix du Seigneur. Il est notre paix, notre sabbat, notre repos et il faut rentrer dans ce repos Eternel avec Christ.

Hébreux 4.3 : « Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu’il dit : « Je jurai dans ma colère : Ils n’entreront pas dans mon repos !

Il dit cela, quoique ses oeuvres eussent été achevées depuis la création du monde. »

Vous voyez tout cela est spirituel et non charnel. Repose toi sur ses promesses et reste dans son sabbat.

Le sabbat n’est pas un jour de la semaine mais c’est tous les jours de la semaine car nous sommes dans la nouvelle alliance.

Nous serons avec lui dans son règne, je parle bien de croyant authentique.

Là où il n’y a pas de fatigue ni de tristesse, ni de maladie et la mort sera bânnit et les larmes de tristesse seront essuyer pour toujours. Et la gloire de l’Eternel resplendira sur toute la surface de la terre.

Amen !

En attendant, traversons ce monde avec foi et amour. Que la douceur envahie ton coeur pour que ta marche soit sur avec lui.

Que Dieu soit bénit à jamais.

————————————————————————————————–

Accrochons-nous

( 28 septembre, 2013 )

J’ai soif

Psaumes 42 :

« Au chef des chantres. Cantique des fils de Koré.

Comme une biche soupire après des courants d’eau,

Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu !

Mon âme à soif de Dieu,

du Dieu vivant :

Quand irai-je et paraître-je devant la face de Dieu ?

Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit,

Pendant qu’on me dit sans cesse :

Où est ton Dieu ?

Je me rappelle avec effusion de coeur

Quand je marchais entouré de la foule,

Et que je m’avançais à sa tête vers la maison de Dieu,

Au milieu des cris de joie et des actions de grâces

D’une multitude en fête.

Pourquoi t’abats-tu, mon âme,

et gémis-tu au dedans de moi ?

Espère en Dieu, car je le louerai encore ;

Il est mon salut et mon Dieu.

Mon âme est abattue au-dedans de moi :

Aussi c’est à toi que je pense,

Depuis le pays du Jourdain

Depuis l’Hermon, depuis la montagne de Mitsear.

Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées ;

Toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi.

Le jour, l’Eternel m’accordait sa grâce ;

La nuit, je chantais ses louanges, 

J’adressais une prière au Dieu de ma vie.

Je dis à Dieu, mon rocher :

Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse,

Sous l’oppression de l’ennemie ?

Mes os se brisent quand mes persécuteurs m’outragent, 

En me disant sans cesse :

Où est ton Dieu ?

Pourquoi t’abats-tu, mon âme,

et gémis-tu au dedans-de moi ?

Espère en Dieu,

car je le louerai encore ;

Il est mon salut et mon Dieu. »

Image de prévisualisation YouTube

( 27 septembre, 2013 )

Tremblement de terre

Pérou : séisme de magnitude 7

 Par La Voix de la Russie | Un séisme de magnitude 7 a touché mercredi le sud du Pérou, provoquant des scènes de panique dans plusieurs villes dont Lima, a annoncé l’Institut de géophysique des Etats-Unis (USGS).

L’épicentre du tremblement de terre, d’abord estimé à 6,6 degrés et qui a duré 50 secondes, a été enregistré à16H42 GMT et localisé à 72 kilomètres au sud de la ville de Lomas, dans le département de Arequipa.

Les autorités péruviennes ont écarté tout risque de tsunami.

130 séismes en moins d’une semaine à Yellowstone

Fixons nos regard sur la parole prophétisé de la bouche de notre Dieu, à travers les prophètes. Jésus-Christ l’a annoncé.

Essaie 24.19 -20 :

« La terre est déchirée,

La terre se brise,

La terre chancelle.

La terre chancelle comme un homme ivre,

Elle vacille comme une cabane ;

Son péché pèse sur elle,

Elle tombe, et ne se relève plus. »

 

( 26 septembre, 2013 )

La maladie

Que faire face à la maladie, la première attitude d’un chrétien face à une maladie c’est de tourner son regard vers Dieu.

Il faut être humble et ne pas hésité à appeler les anciens qui sont des hommes exemplaires de la foi dans l’église, qui marche droit dans la parole de Dieu afin qu’ils prient pour ta maladie. 

Jacques 5.13-16 :

« Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance ? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie ? Qu’il chante des cantiques.

Quelqu’un parmi vous est-il malade ?

Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur ;

La prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ; et s’il a commit des péchés, il lui sera pardonné.

Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autre, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. »

Nous pouvons être malade à cause d’un péché commit, alors il faut le confesser.

Jésus-Christ est dans son église et son église n’est pas un bâtiment. L’église de Dieu, c’est un ou plusieurs membre rempli de l’Esprit de Dieu.

Il oeuvre parmi nous, il continu à guérir les malades et les affligés.

Hébreux 13.8 : »Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. »

Satan nous accable de différente manière, par la maladie, la pauvreté, les accusations, l’adultère et bien d’autre chose encore.

Mais celui qui place sa confiance en Jésus-Christ sera délivré. Dieu est la guérison divine. 

Les médecins ne peuvent pas guérir sans la main de Dieu. Les médecins utilisent la création de Dieu pour guérir même après une opération, c’est par la volonté de Dieu que la chaire cicatrisera.

C’est la nature crée par Dieu qui permet de fabriquer les médicaments nécessaire à la guérison.

Mais on peut aussi être guéri directement par la puissance de la main de Dieu.  

Nombre 21.8-9 : »L’Eternel dit à Moïse : Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche ; qui conque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie.

Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie. »

La maladie dans Encouragement

L’homme prit ce symbole et le place sur tout ce qui touche à la maladie et la guérison. On trouve ce symbole sur les pharmacies, chez les médecins et les infirmières.

 dans ExhortationLe symbole symbolise la guérison, pour cela il faut tourner son regard vers Jésus-Christ pour être guérit et pour être sauvé.

Il est notre guérisseur et Satan ne guérit pas. Il bricole la guérison, il ment depuis le commencement.

La douleur que tu ressens met là entre les mains de Dieu, soit conforme avec sa parole et tu verras le nuage se dissiper.

Genèse 3.15 :  » celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »

Une prophétie, une promesse de Dieu qui se réalisa sur la croix pour tout les pécheurs, Dieu l’a fait.

C’est par ces meurtrissures que nous sommes guéris.

————————————————————————————————-

Regarde vers la croix.

( 24 septembre, 2013 )

Pardonne moi Seigneur.

Aucun homme qu’il soit prête, pape ou autres, ne peut pardonner les péchés des hommes ni les sauvés. Seul un Dieu vivant peut le faire, 

Le péché devait disparaitre et seule Jésus-Christ, seul Dieu, pouvait accomplir cela par sa mort et sa résurrection.

Pour un grand nombre de personne, la croix reste un mystère. Ils ne comprennent pas la grandeur de ce mystère, mais écoute, sur cette croix qui nous sera toujours chère, il a porté non seulement ta délivrance mais toutes tes iniquités, tes angoisses et tant de choses encore.

C’est vrai nous étions là avec lui, il nous a porté sur ses épaules, et il nous a aimez tellement qu’il n’a renoncer à lui pour  donner sa propre vie à cause du pêché et par amour Divin

Amour que nul ne peut comprendre parfaitement ici-bas.

Dieu est tellement grand que nul ne peut être au dessus de Lui.

Dieu est tellement large que nul ne peut faire le tour.

Dieu est tellement profond en amour que nul ne peut rejoindre sa profondeur.

Alors prend simplement son pardon car il te l’à donné et il te le donne sans argent.

Ce qui était un mystère pour nous Dieu nous le révèle sur la croix. 

Matthieu 27.39 : « Les passants l’injuriaient, et secouaient la tête »

Matthieu 27.44 : « Les briguants, crucifiés avec lui, l’insultaient de la même manière. »

Luc 23.34 : « Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort. »

Les pensées de Dieu sont insondable et impénétrable.

Je ne sais pas pour vous, mais mon âme se réjouit parce que je l’ai rencontré ni trop tôt ni trop tard.

Esaie 1.18 :

« Venez et plaidons ! Dit l’Eternel. 

Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ;

S’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine. »

 que ton coeur se réjouisse.

————————————————————————————————

Shalom

-

( 23 septembre, 2013 )

Tel père, tel Fils.

Tel père, tel Fils. dans Exhortation le_piouzelzok_blanc_colombe-300x225

Le Seigneur Jésus marcha dans le monde avec l’humilité total et pourtant il était Dieu. Dieu fait chaire  parmi nous.

Il était la lumière dans ce monde de ténebre. Dieu marcha parmi nous, il avait la sagesse et il a apporté la guérison au coeur des malades et des affligés.

Il a tout accepté pour nous,  le mépris, la honte, la douleur, la fatigue extrême et bien d’autre chose comme la crucifixion et la mort. 

Et maintenant, je t’invite à lire proverbe 12 et à méditer chaque verset pour avoir l’envie d’être comme le Seigneur Jésus.

Il est notre frère, le premier né d’entre les frères. Il est notre ami, le meilleur et il est notre DIEU.

Proverbe 12 :

« Celui qui aime la correction aime la science ;

Celui qui hait la réprimande est stupide.

L’homme de bien obtient la faveur de l’Eternel,

Mais l’Eternel condamne celui qui est plein de malice.

L’homme ne s’affermit pas par la méchanceté, 

Mais la racine des justes ne sera point ébranlée.

Une femme vertueuse est la couronne de son mari,

Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os.

Les pensées des justes ne sont qu’équité ;

Les desseins des méchants ne sont que fraude.

Les paroles des méchants sont des embûches pour verser le sang,

Mais la bouche des hommes droits est une délivrance;

Renversés, les méchants ne sont plus ;

Et la maison des justes reste debout.

Un homme est estimé en raison de son intelligence,

Et celui qui a le coeur pervers est l’objet du mépris.

Mieux vaut être d’une condition humble et avoir un serviteur

Que de faire le glorieux et de manquer de pain.

Le juste prend soin de son bétail,

Mais les entrailles des méchants sont cruelles.

Celui qui cultive son champ est rassasié de pain,

Celui qui poursuit des choses vaines est dépourvu de sens.

Le méchant convoite ce que prennent les méchants,

Mais la racine des justes donne du fruit.

Il y a dans le péché des lèvres, un piège pernicieux,

Mais le juste se tire de la détresse.

Par le fruit de la bouche on est rassasié de biens,

Et chacun reçoit selon l’oeuvre de ses mains.

La voie de l’insensé est droite à ses yeux,

Mais celui qui écoute les conseils est sage.

L’insensé laisse voir à l’instant sa colère,

Mais celui qui cache un outrage est un homme prudent.

Celui qui dit la vérité proclame la justice,

Et le faux témoin la tromperie.

Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive ;

Mais la langue des sages apporte la guérison.

La lèvre véridique est affermie pour toujours,

Mais la langue fausse ne subsiste qu’un instant.

La tromperie est dans le coeur de ceux qui méditent le mal ,

Mais la joie est pour ceux qui conseillent la paix.

Aucun malheur n’arrive au juste,

Mais les méchants sont accablés de maux.

Les lèvres fausses sont en horreur à l’Eternel,

Mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables.

L’homme prudent cache sa science,

Mais le coeur des insensés proclame la folie.

La main des diligents dominera,

Mais la main lâche sera tributaire.

L’inquiétude dans le coeur de l’homme l’abat,

Mais une bonne parole le réjouit.

Le juste montre à son ami la bonne voie,

Mais la voie des méchants les égare.

Le paresseux ne rôtit pas son gibier ;

Mais le précieux trésor d’un homme, c’est l’activité.

La vie est dans le sentier de la justice,

La mort n’est pas dans le chemin qu’elle trace. « 

————————————————————————————————–

Va avec la force que tu as.

( 21 septembre, 2013 )

La voie de Dieu

Esaïe 55.8 : « Car mes pensées ne sont pas vos pensées,

Et vos voies ne sont pas mes voies,

Dit l’Eternel« 

La voie de Dieu est la bonne.

Elle est sûr et elle est certaine.

Elle est différente de la notre car nous, nous pouvons nous tromper mais pas Lui.

L’homme n’accepte pas qu’il soit faïble sur toute la ligne et cela ne peut pas en être autrement.

Voilà la raison pour laquelle nous devons confier nos projets à Dieu pour les grandes et les petites choses.

Restons dans sa volonté et observons la puissance de sa majesté.

Oui, ne pensez pas pour Lui, mais croyez à ce que Lui il a déjà pensé pour nous.

Recherchons les voies de Dieu dans la prière et après, accepte sa volonté.

Dieu n’est pas muet, sachez-le. Il parle dans des songes, par des prophètes ou autres. Il n’a pas changé.

Il est Dieu.

La voie de Dieu sera une bénédiction pour celui qui l’a cherché et qui ne cherche pas la voie du pêcheur.

Psaume 1.1 : « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,

Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs,

Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs. »

RESTE DANS SA VOIE

————————————————————————————————————————–

Shalom

 

( 19 septembre, 2013 )

Le combat de la foi

Ephésiens 6.10-18 : Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ;

mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ;

prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ;

prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. »

La foi est une lutte, un combat très dure que nous menons tous les jours. Le doute est semer dans nos pensées par l’ennemi et si nous n’avons pas la foi, alors cela atteint notre coeur et cela produit le péché. Le péché vient du faite que l’on doute du Seigneur et de sa parole. 

La peur et le doute sont les pires ennemi de l’homme. Pour combattre le doute, Dieu nous à donné des armes pour cela :

La foi :  croire fermement à la puissance de Dieu, tout est possible à celui qui croit. Ne mettez pas la parole de Dieu en doute sinon vous le faite « menteur ». L’ennemi te dira toujours le contraire de ce que Dieu te dira. Mais sache que même si ta foi est petite et qu’il y a juste une étincelle, Dieu peut allumer la mèche et cela peut donner un flamme. Tu peux avancer étant sur de Lui.

Combat toujours avec la parole de Dieu. Si l’ennemi te dis que « Dieu n’a pas dit », alors que « Dieu a dit », alors restons avec ce que « Dieu à dit ».

Les jours nous semblent parfois plus sombre que d’autres. Pendant que les autres ont recourt à d’autres pratiques qui glorifie Satan, nous nous prenons notre bible et nous lisons cette parole du Seigneur :

Matthieu 5.1-12 : « Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et, après qu’il se fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui.

Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit :

Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

Heureux les affligés, car ils seront consolés !

Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre !

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !

Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !

Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu !

Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux !

Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous. »

Et alors nous attendons en continuant à mener ce terrible et merveilleux combat que tout véritable chrétien doit mener jusqu’au bout.

Pour celui qui vaincra :

Apocalypse 21.4 : « Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières chose ont disparu. »

———————————————————-

Résiste

 

Le combat de la foi dans message personnel 029-300x199

Je lève les yeux vers les montagnes d’où me vient le secours.

 

 

 

 

 

( 18 septembre, 2013 )

Psaumes 1

Psaumes 1 : 

Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,

Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs,

Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,

Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel,

Et qui la médite jour et nuit !

Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau,

Qui donne son fruit en sa saison, 

Et dont le feuillage ne se flétrit point :

Tout ce qu’il fait lui réussit.

Il n’en est pas ainsi des méchants :

Ils sont comme la paille que le vent dissipe.

C’est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement,

Ni les pécheurs dans l’assemblée des justes ;

Car l’Eternel connaît la voie des justes,

Et la voie des pécheurs mène à la ruine.

————————————————————————————————————————

A méditer

( 17 septembre, 2013 )

Luc 21.11

Luc 21.11 dans Evenement apfco6wcmaaetp7

 

 

Luc 21.11 :

« Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines ;

il y aura des phénomènes terribles et de grands signes dans le ciel. »

1234567
« Page Précédente  Page Suivante »
|